Nouveau règlement

21 avril 2017 | Guillaume

Le nouveau règlement général des épreuves de travail à l'eau est disponible sur le site de la CUNSE.
Le principal changement concerne le premier degré puisque l'exercice du manchon lancé du bord n'existe plus !
Il est remplacé par un manchon présenté par un plongeur à 20m du bord.

La liste complète des changements est disponible ci-dessous.

■ Le rang 4 du championnat a été supprimé "chien ayant été NC dans l'année N-1".
■ Les chiens agressifs seront immédiatement exclus du concours.
■ Le chien qui ne lâche pas la bouée sera sanctionné.
■ Le chien qui nécessite l'intervention de son conducteur pour lâcher le mannequin perd la moitié de ses points.
■ Au début de l’épreuve, le concurrent se présentera et présentera son chien dans la position assise et en laisse pour le 1er et 2ème degrés, en position assise et sans laisse pour toutes les autres épreuves, 3ème degré, sélectifs et championnats de France.
■ Le conducteur ne doit pas donner de récompense ou utiliser d’artifices pendant toute l’épreuve de travail. Il est considéré comme artifice tout objet pour attirer le chien, exemple balle, manchon, jeu, etc. Le non-respect de ces règles sera considéré comme une tricherie et sanctionné par le juge. Cette sanction peut aller jusqu’à l’exclusion du concurrent du concours et sera sans appel.
■ Au retour du chien sur un rappel au pied, le chien peut soit, arriver directement à gauche de son conducteur et effectuer un demi-tour et se mettre en position assise à main gauche dans le sens de la marche, soit effectuer un tour autour de son conducteur avant de se positionner assis à main gauche dans le sens de la marche.
■ La deuxième épreuve de travail à l'eau du premier degré (lancé de manchon depuis le bord) est remplacée par le manchon présenté par un plongeur : le chien se tient près de son conducteur au bord de l'eau. Un plongeur, avec un apportable, est déposé dans l'eau à 20 m de la rive. Le plongeur sollicite le chien de la voix et du geste, il appelle le chien sans jamais prononcer son nom. Le chien doit partir aussitôt, nager jusqu'au plongeur qui lui présente l'objet en l'encourageant à le contourner. Le chien saisit l'apportable et le rapporte directement vers son conducteur. Le plongeur attend l'ordre du juge pour revenir à la rive.

■ Tous les bateaux embarquant des chiens et desquels ils doivent sauter devront être équipés d'une protection type moquette sur leurs boudins afin de couvrir les échelles de remontée à bord.
■ Toute personne embarquant sur un canot devra se conformer aux règles de sécurité prévues par la législation en vigueur et aux instructions données par le pilote et par le juge.
■ Le chien qui urine sur le parcours à terre aura la note zéro mais ne sera pas éliminé et pourra continuer.
■ Si le chien présente des signes d'essoufflement, de fatigue ou une incapacité physique, il pourra être arrêté par le juge dans le cadre du bien être animal. Le chien ne pourra pas continuer le concours.
■ Classement des chiens : seuls les 4 premiers excellents ou très bons seront classés, les suivants n'auront pas de classement.
»